Macron ou la stratégie de l’hyper-démagogie

Ma réflexion fut immédiate, dès le troisième nom prononcé par Alexis Kohler lors de l’annonce du gouvernement « Philippe 1 ». Je me suis instantanément dit que cette liste était faite pour gagner les législatives, ni plus, ni moins. Hulot à transition écologique, Le Maire à Bercy, Bayrou à la justice, Le Drian aux Affaires Étrangères… malgré le discours officiel et relayé dans les médias du plébiscite de 66% des français, Emmanuel Macron est bien conscient du fait qu’en réalité seul 10% du corps électoral a adhéré à son projet. Il a…

Laisse aller… c’est une valse !

« Laisse aller… c’est une valse ! » Avez-vous vu ce film de Lautner? Si la réponse est non, alors remédiez à cette terrible lacune. En fait, c’est Manuel Valls et son raccrochage aux wagons qui, par association d’idées, ont rappelé ce film à ma mémoire. « Laisse aller… c’est une valse ! », c’est le summum de la trahison et de la putasserie ! Si Shakespeare avait eu l’idée de peindre l’âme humaine dans une grosse farce, il aurait pu écrire un truc similaire mais ce n’était pas son style. Il restait digne…

La liberté de la presse menacée en France selon RSF

Comme chaque année depuis 2002, Reporters sans frontières a publié son classement mondial de la liberté de la presse. Et n’en déplaise à certains, la France pointe à une piètre 39ème place. C’est mieux que l’année dernière, me direz-vous, où notre pays occupait la 45ème position. Et bien pas vraiment en fait. Cette amélioration est qualifiée de « trompe-l’œil » par RSF pour la simple et bonne raison que le classement 2016 (effectué sur l’année précédente) avait été marqué par l’attentat contre Charlie Hebdo. Au contraire la situation aurait vraiment tendance à…

Quelle légitimité pour le Président Macron ?

Emmanuel Macron est le huitième Président de la Vème République, c’est un fait. Il ne s’agit pas ici de remettre en cause son élection, il a été élu selon les règles inscrites dans la constitution et le code électoral et ce, même si l’on considère que ce mode de scrutin n’a rien de démocratique. Néanmoins, nous sommes totalement en droit de poser la question de sa légitimité. En effet, il suffit de jeter un œil aux résultats du 2nd tour pour constater deux choses. En premier lieu le taux d’abstention…