La loi « antiterroriste » n’est qu’une mascarade liberticide

Le parlement examine en ce moment même le projet de loi « renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme » porté par le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb. Cette loi doit permettre de lever l’état d’urgence en transposant une partie de ses dispositions dans le droit commun. Mais en réalité ce qui se joue est bien plus sournois et pernicieux, ni plus ni moins que la dernière pierre de « Big Brother » tel que l’avait imaginé George Orwell en 1949. Je me suis penché sur le texte après le travail…

L’incroyable recul du gouvernement sur le glyphosate

Il aura suffi d’une matinée de mobilisation aux 200 agriculteurs de la FNSEA, qui ont bloqué la circulation sur les Champs-Élysées, pour obtenir un incroyable recul du gouvernement. Ils manifestaient contre la possible interdiction du glyphosate. En effet, fin août Nicolas Hulot avait annoncé que la France allait voter contre la proposition de la Commission européenne de renouveler pour dix ans la licence du désherbant toxique (1). Ce vendredi 22 septembre, après avoir reçu le syndicat agricole à l’Élysée, virage à 180° du gouvernement qui évoque par l’intermédiaire du ministre…

Lettre ouverte à Emmanuel Macron

Monsieur, C’est à la personne que s’adresse cette lettre et non à la fonction. Il ne vous échappe pas qu’un climat de défiance est en train de s’établir entre une part grandissante du peuple français et vous-même. La défiance, c’est bien ce qui caractérise le mieux l’état d’esprit qui règne dans notre pays. La défiance naît du manque de respect. Par exemple, dans le monde du travail les employeurs qui ne considèrent pas leurs employés comme des collaborateurs mais comme de simples forces de production font face à la défiance…

Le (gros) mensonge de Macron sur le casier judiciaire vierge

Pour être franc nous avons dû réécouter plusieurs fois l’allocution du président de la République pour être sûrs de ce que nous avions entendu. Lors d’un cérémonial de promulgation de la « loi pour la confiance dans la vie politique », une mise en scène à l’américaine à laquelle nous allons devoir nous habituer, Emmanuel Macron a affirmé sans la moindre hésitation : « L’impossibilité d’être élu quand on a un casier judiciaire B2 est promulguée, contrairement à ce que beaucoup de gens ont dit ou peuvent encore croire. Ce que nous avons…