À Agen comme ailleurs, Macron veut tenir les militants à distance

Mardi 6 mars Emmanuel Macron se rendra à Agen, où il visitera notamment l’école nationale d’administration pénitentiaire (1) accompagné de la ministre de la justice Nicole Belloubet. Une occasion idéale pour la lanceuse d’alerte et résidente de la préfecture du Lot-et-Garonne, Céline Boussié, de remettre en main propre le « plaidoyer pour des institutions sociales et médico-sociales de qualité » (2) qui demande au gouvernement de tenir ses engagements envers les personnes en situation de handicap. Si son nom ne vous dit rien, vous avez peut-être déjà entendu parler de Céline Boussié.…