Cette femme est l’avenir de l’anti-système

Je sais par expérience que les Charlotte ont du tempérament ! Elles sont souvent volontaires et tenaces. Et puis elles détestent l’injustice et le mensonge tout comme Charlotte Corday qui est notre Charlotte révolutionnaire célèbre.

Charlotte Marchandise-Franquet
ne démérite pas ! Elle n’est pas une lubie, elle n’est pas non plus l’illuminée de service qui pense que les extraterrestres vont venir mettre de l’ordre, pas non plus une marionnette à l’image d’un Philippe Poutou qui veut bien jouer les guignols pendant la campagne dans la mesure où il n’a aucun risque d’être élu.
Non, Charlotte Marchandise-Franquet est issue d’une primaire, celle de la primaire citoyenne.
Elle a 42 ans, elle a bossé dans plusieurs domaines. On retiendra entre autres prof, gérante d’un espace culturel, cofondatrice bénévole d’un collège laïque basé sur la méthode Montessori, infographiste… Une personne engagée, une vraie Charlotte ! Adjointe déléguée à la santé de la mairie de Rennes, elle a été désignée en 2014 à la présidence du réseau français des villes-santé de l’OMS.

Nous voici donc avec une candidate à la présidence de la république qui cumule les actions citoyennes, qui se bat très certainement depuis toujours contre des moulins à vent mais qui ne brasse pas que du vent, une jeune femme saine et passionnée qui véhicule les grandes espérances et ne cherche qu’à aider ses congénères et son pays à sortir de l’impasse.
Nous tenons ici la vraie candidate de l’anti-système.

Chers amis, chers électeurs et chers gens qui vous détournez de vos devoirs citoyens par lassitude et comme on vous comprend, chères personnes qui pensaient que Marine est notre alternative, elle qui ne manquera pas de faire couler notre navire mais sera la première à sauter dans le canot de sauvetage. (Il n’y en aura pas pour tout le monde !), chers tous, prenez le temps d’écouter le programme de Charlotte. Merci !

Commenter