Marie Lebec, une lobbyiste à l’Assemblée !

Marie Lebec est à 26 ans une jeune et ambitieuse députée. Elle représente la nouvelle vague d’En Marche! et fait partie de ces parlementaires issus de la société civile chère à Emmanuel Macron. Diplômée de Sciences Po Bordeaux (en affaires publiques et représentation des intérêts, lobbying…), la politique est un univers qu’elle connait bien. En effet elle a été l’assistante parlementaire du député PS Christian Franqueville entre 2014 et 2016, qu’elle qualifie de « social libéral, pas du tout un frondeur ». L’Assemblée Nationale n’a de ce fait pas vraiment de secrets pour elle.

Ceci est d’autant plus vrai lorsque l’on s’intéresse au métier qu’exerce la députée de la 4ème circonscription des Yvelines, et dont elle a pris congé le temps de la campagne. Sur le papier elle travaille pour un grand cabinet européen de conseils en affaires publiques. En d’autres termes un cabinet de lobbying.
Pour être précis Marie Lebec est consultante pour Euralia, un puissant lobby basé à Bruxelles, très bien connu des eurodéputés et dont le rôle est de faire pression sur les parlementaires français et européens afin de défendre les intérêts de ses clients. Comme l’indique son site internet, l’objectif du cabinet est d’anticiper et d’identifier les risques et opportunités (politiques) pour permettre à ses clients d’influer sur les décisions politiques et réglementaires, ils disent mener des actions de lobbying ciblées au sein des pouvoirs publics. Parmi les très nombreux clients (connus) d’Euralia on trouve les sociétés d’autoroutes, l’association française des sociétés financières et son pendant européen, les fédérations des vétérinaires, des agents d’assurance, des industries mécaniques, de la maroquinerie ou encore Auchan…

En soit travailler pour un lobby ne condamne pas une personne à être malhonnête, néanmoins sa position pose de très sérieuses questions éthiques concernant son indépendance au moment de voter des lois et proposer des amendements qui peuvent clairement avantager ses (ex-)clients (à notre connaissance elle n’a pas à ce jour démissionné de son poste).
Et quand bien même elle quitterait définitivement ses fonctions, ses rapports privilégiés avec de puissantes fédérations ainsi qu’avec les intérêts de la finance française et européenne ne cesseront de faire planer des doutes quant à de potentiels conflits d’intérêts.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



16 Thoughts to “Marie Lebec, une lobbyiste à l’Assemblée !”

  1. anatole

    Je viens de la voir sur France 5, elle était l’invitée dans l’émission « C’est l’hebdo ». Tous les journalistes ont été très gentils et bien compatissants, Apathie en tête, aucune question n’a été posée sur les problèmes d’indépendance que posent cette double casquette de députée parlementaire et de lobbyiste. Son job au sein d’Euralia été poliment passé sous silence . A sa demande? Aucune mention non plus du fait qu’elle est militante de droite depuis 2007. Merci les chiens de garde 🙂

  2. anatole

    Un article intéressant sur le même sujet dans Marianne avec cette déclaration plus qu’ambigüe de « ma » députée ( 4ème circo des Yvelines), Marie Lebec, qui est la seule à ne pas voir le conflit d’intérêt dans sa nouvelle position. Ils ont tellement biberonné au néo-libéralisme et à la dérégulation sociale, ces jeunes loups d’En Marche décomplexés, ils ont tellement intégré le double-jeu et les combines du secteur privée que c’est devenu la norme pour eux.

    https://www.marianne.net/politique/legislatives-en-marche-au-pouvoir-une-assemblee-des-interets-prives

    Extrait:
    « Certains n’y verraient pas d’inconvénients. Marie Lebec, candidate dans les Yvelines (47,92% au premier tour) et lobbyiste chez Euralia, cabinet pour lequel elle s’occupe de « l’agro-alimentaire, de certaines professions réglementées et de l’économie sociale et solidaire », s’imagine sans problème traiter de thèmes sur lesquelles elle a déjà travaillé : « J’écouterai mes anciens clients mais j’écouterai aussi les autres. Mon unique souci sera celui de l’intérêt général »

    L’intérêt général, c’est tout le monde sauf ses anciens clients justement (qui sont toujours ses clients vu qu’elle n’a pas démissionné), y’a personne pour lui dire?

  3. scot

    J’ai vue son intervention, en dehors du fait qu’elle soit très séduisante! C’est une reine de la langue de bois, qu’elle parait déjà bien métriser malgré sont jeune age…..
    Cette personne est donc a surveiller de prés! En vue de sont dégagement…..Jusqu’à preuve du contraire…

  4. sinegre

    Donc pas de médecin, pas d’avocats, pas de pharmacien, rien, personne ne peut être député, puisque tout le monde peut être suspecté de défendre les intérêts du métier qu’il exerçait avant, ou de ses clients.
    Restons donc avec les professionnels de la politique…………..

  5. anatole

    Vous êtes de mauvaise foi, sinegre, personne ne demande cela.
    Simplement qu’elle démissionne de son ancien job le temps qu’elle exerce son mandat, ce que font les députés en général et c’est la moindre des choses, et qu’elle s’engage sur l’honneur à ne pas favoriser les intérêts de ses anciens clients. Vu qu’elle n’a pas démissionné et qu’elle a déclaré publiquement qu’elle tiendrait compte de l’avis de ses anciens clients, pour moi c’est double carton rouge. C’est bien beau ce projet de moralisation politique mais LREM devrait commencer par balayer devant sa porte.

    1. Sinegre

      Je la connais, si ce n’est pas encore fait elle démissionnera de son travail pour se consacrer à sa seule fonction de députée.
      Mauvais procès

    2. anatole

      Mise à jour dans la nuit du site. 3 présences en commission en 3 semaines. C’est guère mieux.

    3. sinegre

      Mélanchon 1 présence en commission………………
      Vous voulez faire les comptes comme ça toute la mandature ?
      Cette semaine la ministre des transports était en visite sur sa circonscription, elle était donc présente avec la ministre
      Ca compte ça ou pas ?
      nananère

    4. anatole

      LOL !! Ce n’est pas le fait qu’elle se pointe à une commission permanente par semaine seulement qui est un problème mais bien le fait qu’elle ne fasse rien d’autre !!

      Mélenchon (avec un e svp) est dans l’opposition, je vous rappelle. C’est donc normal qu’il soit plus présent dans les séances publiques (55 interventions) puisque les commissions permanentes servent juste à « fixer » un projet de loi avant qu’il soit soumis au débat en séance publique. Donc aucun intêret pour les députés de l’opposition à perdre du temps en commission où ils n’ont aucun pouvoir puisqu’ils ne sont pas à l’initiative des projets de loi.

      Ce qui est grave c’est que « ma député » et 3/4 des députés en marche ne daignent même pas assister au débat publique pour défendre leurs projets et leurs idées. Regardez les débats sur LCP, les bancs de la majorité sont quasiment vides. Majorité godillot donc.

    5. anatole

      Et oui, je compte la suivre pendant tout son mandat, comme j’ai fais avec son prédécesseur.

      Pourquoi, cette question? EM a un problème avec la démocratie citoyenne?

  6. anatole

    On compte sur vous pour nous prévenir quand ce sera fait alors.

    1. sinegre

      rassurez vous elle a démissionné……….., pas sur que ça vous rassure, tellement vous êtes dans la défiance

    2. anatole

      2 semaines d’activité, 2 réunions en commission, elle est au taquet, y’a pas à dire… Comme la majorité des députés EM qui ont déserté les bancs de l’ AN après le discours du premier ministre. Elle est déjà en vacances ou elle en a tout simplement rien à secouer de la loi travail?

    3. Sinegre

      Vous êtes pitoyable, des propos gratuits, sans fondements, sans rien connaître du fonctionnement du parlement, restez avec vos certitudes

    4. anatole

      Sans fondements? Vous rigolez ou vous êtes ignare? L’activité des députés est mis a jour toutes les semaines sur ce site. https://www.nosdeputes.fr/

      « Ma » député » Marie Lebec s’est seulement présentée à 2 sessions en commission en 2 semaines. Aucune question, aucune intervention. Je vous laisse vérifier.

  7. gevea

    Madame,

    Pourriez-vous faire en sorte que les facteurs desservant HOUILLES fassent la distribution de notre courrier le matin et non vers 5 heures du soir
    Ce qui éviterai de nombreux problèmes à cause de la poste
    Dont des licenciements et les problèmes rencontrés suite à cela

    Cette poste, qui veut taxer les plus faibles, d’autant plus

    qui veut taxer les gensles sz notre u eNTNT la distribution de notre courrier chaque matin, de 8 HEYRES A 12 HEURESy

Commenter