Recrudescence des cambriolages chez les retraités

Pas besoin de cagoules et d’armes même factices pour terroriser le retraité et lui dérober ses économies !
Les malfrats ponctionnent directement les retraites.

Cette horde de voleurs s’acharne sur les plus démunis, les plus âgés, les plus fragiles, ceux dont la santé se détériore et dont les médicaments, on parle ici des médicaments de confort indispensables, ne sont plus remboursés ! Ceux qui comptent et recomptent à la caisse du supermarché parce que la note leur semble salée alors qu’il n’ont rien de superflu dans leur panier !

Personnellement c’est 122€ par mois en moins sur ma retraite. Mais alors, me direz-vous, vous avez une grosse retraite ? Et bien non ! Même pas !

Bien tenue à distance par courrier administratif interposé, J’ai été avisée que plusieurs sangsues visqueuses ont été engraissées sur ma pension à savoir CSG, CASA et CRDS.
J’ai bien lu entre les lignes :
« Vous les vieux croûtons vous allez payer pour que nous puissions continuer à nous empiffrer ! Vous qui avez trimé et sagement acquitté vos impôts toute votre vie, maintenant vous allez rendre la monnaie. Les vieux, on vous la met bien profond ! »
Laissez-moi vomir !

La presse peut bien titrer aujourd’hui « Recrudescence des cambriolages », elle omet de dire que les plus grands voleurs sont ceux contre lesquels nous n’avons aucun moyen de porter plainte.

Perso je vous maudis, je ne voterai plus pour aucun de vous, et quand je serai au ciel, je vous chierai dessus ! Puis, tous réunis, nous bloquerons les portes du paradis et vous irez hanter le tas de merde que vous aurez laissé derrière vous !
Voilà les sentiments bien positifs que vous inspirez.

Commenter