Tambouille macronaise

Emmanuel Macron est donné en tête des intentions de vote à deux mois de l’élection mais qui…. qui peut bien nous dire pourquoi on aime tant Manu ? La recette Macron pourrait sembler floue, encore en construction mais elle est en réalité assez bien dosée…

Étape 1 : Se situer dans le paysage politique.

Les français, trop écœurés, ne savent plus où se situer dans le paysage politique ? Très bien, Manu ne se situe pas non plus alors ! Ni a droite ni a gauche, on cuisine les restes façon soupe populaire !

Lorsque ça tourne au vinaigre à droite avec un Fillon pataugeant dans sa merde et un Bayrou absent au charisme d’huitre, le contraste est tel, qu’il n’en faut pas plus pour se faire passer pour l’homme providentiel et paraître très gouteux !

Étape 2: Ajouter une communication discrète mais efficace

Une communication limitée, juste quelques pincées par ci par là pour créer une petite note de fond tout en laissant la place médiatique au Peneloppe Gate qui n’en finit plus de rebondir.
Un vrai régal pour Macron qui ne marche plus mais qui roule en amassant tous les « socialistes » et « républicains » qui voudraient enfin se retrouver une petite place au chaud dans un futur ministère macroniste. – Faut bien manger ma pauv’ dame ! –

Etape 3: Laisser reposer la pâte avant de cuire

Et puis quand même, dans la recette de la tambouille made by Mac’, pour tenir le spectateur en haleine : l’annonce d’une future annonce d’un menu-programme. Un tel suspens, une telle mise en scène… on ne sait plus si il va nous annoncer de vraies mesures innovantes et jamais vues dans le monde politique ou la sortie d’un nouvel Iphone ! – THIS IS A REVOLUTION! –

Tout le monde s’impatiente, à commencer par les journalistes qui se lassent déjà des affaires Fillon et qui n’ont rien à dire sur ce qu’il se passe à gauche.

Électeurs affamés !!!!! Ajoutez quelques vocalises de baryton et nous sommes prêts à ENFIN passer à table ! Le couvert est dressé, mais quelle soupe le Chef Macron va-t-il nous servir ?

Commenter