Les pauvres paient des impôts et « ruissellent » sur l’économie réelle, eux !

Une petite phrase polémique, une de plus, savamment distillée pour le plus grand bonheur de la presse et pour séduire un peu plus cet électorat de la droite populaire, celle qui fustige les « assistés » et veut « remettre la France au travail ». Car Macron le sait, cette image de président des riches il ne s’en défera jamais. Mais il sait aussi que pour gagner une élection présidentielle il faut à peine 20% du corps électoral et, la duperie totalement consommée, il a parfaitement conscience qu’il doit désormais les chercher à droite…

Cas d’école pour élus de la République

Le 16 octobre 2015. Mesdames et Messieurs les élus, En ces jours difficiles, il semble fondamental de recentrer le débat sur le cœur de nos préoccupations, à savoir l’état de la démocratie en France. Afin d’éviter toute polémique inutile, j’ai décidé de choisir un cas concret, un seul, et de réfléchir à ce qu’il pourrait révéler du fonctionnement de nos institutions. Effrayant n’est pas le bon mot. Ça semble bien pire. Il y a quelques jours, j’avais été ravi de lire dans le Monde que Fleur Pellerin, ministre de la…

Secret des affaires : En Marche vers la légalisation de l’omerta

C’est l’histoire d’une bombe à retardement. Une bombe qui condamnerait d’office les lanceurs d’alerte qui divulgueraient des informations sur les dérives fiscales ou environnementales des multinationales qui menacent directement l’intérêt général. Cette bombe, c’est la fameuse directive européenne sur le « secret des affaires » (1), votée par le parlement européen et le conseil de l’UE le 8 juin 2016. Ce texte émanant de la Commission européenne a été élaboré par les lobbies des multinationales, réunies au sein d’une entité créée à cet effet à la fin des années 2000, la «…

Lettre au peuple de Macron

La France va mal. Dans les crèches, les écoles, les universités, les hôpitaux, les maisons de retraite, les services publics, les entreprises, les exploitations agricoles, les agences Pôle Emploi, l’armée, les commissariats ou la rue, entre autres, ça va parfois même très mal. Il paraît que la France n’aurait plus les moyens de s’occuper dignement des siens. Soit, mais une question nous taraude : avez-vous seulement déjà regardé le budget de l’État ? En 2018, les recettes atteindront 300 milliards d’euros, alors que les dépenses s’élèveront à 385 milliards. Le…